les enfants de kharkhorin

les charlots font la mongolie
les enfants de kharkhorin (karakorum)
lire l'histoire

 
 
 
   
   
 
 
   
     
poursuivre la visite
et partir à la recherche des takhis
   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un peu d'histoire.
En 1220, Chinggis Khaan crée la capitale de son empire : Karakorum.
On a tendance, ici, à voir Gengis Khaan (en français) comme un tyran. Il va de soi que ce n'est pas du tout le cas en Mongolie ! C'est leur héros national, plus fort que Napoléon. Il va créer (enfin, lui et ses descendants) le plus grand empire du monde, comprenant la Mongolie actuelle bien sûr, mais aussi la Chine, l'Inde, l'Afghanistan, la Turquie, une partie de la Russie, etc. On a même vu, dans un musée, une lettre envoyée par un empereur mongol au pape lui ordonnant de se déclarer citoyen mongol. Cela peut faire rire aujourd'hui, mais cela montre surtout la force que représentait l'empire mongol.
Marco Polo ne visite d'ailleurs
pas la Chine, mais la Mongolie. Il se rendra même à Karakorum. Car si les Mongols ne sont pas des tendres, la création d'un empire permet d'apporter à l'intérieur des frontières une certaine stabilité, et donc à Marco Polo de faire le voyage qu'il a fait.
On peut rappeler que les Chinois ont fini par construire leur grande muraille pour se protéger des invasions mongoles...
Si les Mongols ont pu dominer le monde à une époque, c'est en raison de leurs extraordinaires qualités de cavaliers (et il faut voir les selles qu'ils utilisent toujours, en bois, qui obligent à s'asseoir "bien placé"...). C'est aussi grâce à leurs chevaux : petits, robustes, infatigables.
Comme tous les empires, celui des Mongols a éclaté en raison de sa taille, des guerres de successions, et aussi d'une coutume qui voulait que les chefs de guerre se retrouvent en Mongolie pour désigner leur nouvel empereur en cas de décès. Cela freine un peu les conquêtes quand il faut faire des milliers de kilomètres en arrière pour désigner le nouveau patron...
Pour revenir à Karakorum, la cité - 
dont on dit qu'elle comprenait notamment une fontaine construite par un sculpteur français - ne fut pas utilisée très longtemps comme capitale impériale. Quelques dizaines d'années seulement, avant que les
empereurs Mongols ne s'installent à Beijing.
Karakorum sera définitivement abandonnée et même détruite lors de la chute de l'empire mongol.
Au 16ème siècle,
un monastère bouddhiste est construit à partir des ruines de la cité impériale  : Erdene Zuu, qui sera à son tour en partie détruit lors de purges staliniennes (la Mongolie n'a jamais fait partie de l'URSS, elle est toujours restée "indépendante", mais sous influence très forte des soviets. Et les Mongols semblent avoir préféré les Russes plutôt que les Chinois qu'ils détestent et qui le leur rendent bien). Le monastère est toujours en activité.
Pourquoi Kharkhorin ? C'est le nom de la ville à côté.

revenir aux photos